De la guerre à la paix.

Ce voyage d’étude, prévu en septembre 2018, s’intitule : « De la guerre à la paix, s’engager pour la France et l’Europe ». Il s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la Grande Guerre, et dépasse ce cadre en incitant à la réflexion sur les conflits franco-allemands, et sur la nécessité et la difficulté de bâtir une paix durable. Il nous mènera donc de Verdun à la ligne Maginot, puis au camp de concentration du Struthof, au Mémorial de l’Alsace-Moselle, et, enfin, au Parlement Européen, où les élèves seront reçus par Mme Elisabeth Morin-Chartier, eurodéputée de notre région.

La préparation pédagogique de ce voyage s’enracine dans les programmes d’Histoire et d'Education Morale et Civique de Première, et a été approfondie par l’étude de différentes sources locales : plaque commémorative de l’établissement sur laquelle nous avions déjà travaillé, étude d’un journal de guerre d’un ancien élève de l’établissement, Fernand Blanchon, qui a combattu à Verdun, recherches sur des résistants locaux, recherches sur les Mosellans accueillis à Barbezieux en 1940…

Ainsi, les élèves sont initiés aux méthodes de la recherche et de l’analyse historiques, par l’identification et la confrontation de différentes sources. Ils pourront donc, grâce au voyage d’étude, suivre, entre autres, les pas des anciens élèves de l’établissement qui ont combattu, et qui pour certains, sont décédés à Verdun. La visite du Struthof et du Centre européen du résistant déporté prolongera, quant à elle, dans ce lieu mémoriel, les travaux menés par les élèves depuis l’an dernier déjà, sur la Résistance (recherches sur la France Libre).

 

Nous remercions, pour leur soutien financier :

La Fédération Nationale André Maginot

La Région Nouvelle-Aquitaine

La Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

La Maison des Lycéens

 

L’équipe d’Histoire-Géographie